Qu'est-ce que le crowdfunding ? - CD2i

NOS ACTUALITÉS

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le financement participatif est un moyen de collecter des fonds pour une personne ou une entreprise en recueillant des dons auprès du grand public ou des entreprises. En utilisant les médias sociaux pour sensibiliser le public, l’appel au  financement participatif permet de toucher plus de donateurs potentiels que les collectes de fonds traditionnelles. Cette forme d’investissement séduit de plus en plus le public car elle permet aux particuliers et aux entreprises de soutenir l’économie réelle de manière accessible tout en diversifiant son épargne.

crowdfunding-cd2i

Le fonctionnement 

Le crowdfunding, ou financement participatif, est un nouveau mode de collecte de fonds. Au travers de plateformes web  spécialisées, une entreprise ou un particulier peut lancer un appel de fonds et le grand public peut prendre part au financement du projet. Ces projets peuvent prendre la forme de produits, de programmes ou encore d’idées. Par exemple, Barack Obama a fait appel au financement participatif pour sa campagne électorale de 2008. En France, le label My Major Company a permis à l’artiste Grégoire de financer son premier album, au travers de dons de milliers de particuliers qui se sont ensuite partagé une partie des recettes générées par les ventes de l’album.

Les plateformes en ligne servent d’intermédiaires entre les créateurs du projet et les investisseurs potentiels. Parmi les projets les plus fréquemment rencontrés sur les plateformes de crowdfunding, on retrouve des albums,  des films ou des documentaires, des jeux vidéo, des projets écologiques ou encore des soutien à l’innovation.

Régulées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les plateformes de financement participatif sont soumise à une règlementation stricte.

Les plateformes de crowdfunding les plus connues sont My Major Company (label musical), Kickstarter, Ulule, Younited Crédit (crédit entre particuliers), Hello Asso (pour soutenir des projets associatifs) , …

La collecte de fonds en ligne supprime les obstacles traditionnels qui existent généralement lors de la demande de soutien financier, ce qui permet de surmonter rapidement les obstacles budgétaires ou encore de collecter des fonds pour une bonne cause.

Comment investir ? 

Il existe 4 façons d’investir en financement participatif :

  • Le don sans contrepartie : c’est un don pur, il n’y a aucune compensation en retour.
  • Le don avec contrepartie : en échange de sa participation financière, le contributeur reçoit soit un cadeau en remerciement, soit un tarif préférentiel à l’achat de l’objet si c’est un soutien à un produit.
  • Le prêt (ou crowdlending) : que ce soit pour aider un particulier ou une entreprise, une personne prête une somme pour le financement d’un projet et récupère cette somme à la fin du projet, avec ou sans intérêts. C’est un peu comme un prêt bancaire, les intermédiaires en moins.
  • L’investissement par souscription au capital (ou crowdequity) : utilisé principalement pour financer des startups, la personne qui investit devient actionnaire et touche des dividendes comme lors d’un actionnariat classique. Les investisseurs sont appelés des « business angels ».
financement-participatif-cd2i

Les avantages fiscaux 

L’investissement en PME et startup donne droit à un allègement fiscal de l’impôt sur le revenu à hauteur de 18% de la somme investie, dans la limite de 9 000€ de réduction et à condition de conserver les parts au moins 5 ans.

Attention, cette réduction d’impôt entre dans le plafond global des niches fiscales, qui est de 10 000€ pour 2019.

En 2020

La loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) prévoit de relever les plafonds de levées de fonds en 2020. Un conseiller en Investissement Participatif pourra donc lever jusqu’à 8 millions d’euros par an et par projet au lieu de 2,5 millions d’euros actuellement. 

De plus, un conseiller en gestion de patrimoine immatriculé à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurances) et possédant le titre conseiller en investissement financier (CIF) pourra proposer un investissement en financement participatif à ses clients, via une plateforme en ligne.

Toutes les niches fiscales en 

2019 

230 pages de conseils

Combien allez-vous payer d’impôts en 2020 ? 

Faites le test en moins de 3 minutes 

Réalisez votre bilan fiscal 

et patrimonial 

Gratuit et sans engagement 

APC_1745-Modifier-3
Fermer le menu